ACTUALITE SEPTEMBRE 2012

Sommaire

Fermer la fenêtre


 

 

 

Mieux que le Partage du Travail,..

le Partage du PROGRES

 

L’INELUCTABLE RETOUR,.....  des 35 HEURES

 

Mais pourquoi,.....pourquoi,....

 

Tous nos Dirigeants, qu’ils soient de Droite ou de Gauche, ne veulent-ils voir, dans la ‘Réduction du Temps de Travail’, que l’aspect négatif  du « Partage du Travail » !

 

Alors qu’en toute logique, il faut surtout y voir que,...... l’aspect positif, du « Partage du PROGRES » ! Ce merveilleux PROGRES, qui depuis l’aube des temps, fait avancer l’Humanité.

 

 

Mais pourquoi,.....pourquoi aussi....

Tous les éminents économistes, et tous les Responsables qui dirigent le Monde, ne veulent-ils pas admettre, que tout progrès qui génère de la productivité, génère automatiquement du temps-libre, ou....du chômage !  C’est pourtant une vérité de La Palisse : « Plus l’on produit vite,....moins on a besoin de temps ! 

 

 

Les 35 Heures, c’est la Rançon du Progrès

 

Il ne faut tout de même pas sortir de l’E.N.A., pour connaître et comprendre, les ‘Règles simples de l’Economie’ :

 

Dans un Marché donné :

1) Toute croissance de la demande, génère.....des Créations d’Emplois !

2) Tout gain de productivité génère,....... des Suppressions d’Emplois !

3)C’est donc bien, le «différentiel », entre le niveau de la  Demande et,....le niveau de la Productivité, due au progrès,.... qui crée, le plein-emploi ou,....... qui crée le chômage !

 

On comprend dés lors, que tout Progrès qui ne répond pas à un besoin, génère de la ‘Surproduction’, et dans ces cas là, il n’y a que deux solutions :

Soit on réduit les horaires, pour garder le Personnel, soit on licencie,  et c’est le Chômage !  Car on ne peut, à la fois, inventer des machines ultramodernes, qui font le travail de plusieurs Personnes, et pouvoir en même temps, et donner du travail à ces Personnes rendues inutiles !

Et mieux encore, il peut même arriver parfois, que le Progrès, à lui seul, décime des pans entiers de métiers ; C’est ainsi que par exemple, qu’Hier, par le progrès qui a modernisé tous les portillons du METRO, on a mis au chômage tous les poinçonneurs de tickets, .....et que Demain, lorsque le progrès aura informatisé toutes les caisses des supers-marchés, on devra mettre aussi, des milliers et des milliers de caissières à la rue ! .......Sauf si,.....

 

 

 

Le Progrès doit profiter à tous les Citoyens

 

Surtout ne pas crier « Haro sur le Progrès », mais savoir au contraire, profiter au maximum de ses bienfaits ! A quoi bon le développement de l’Humanité, si l’on doit toujours travailler comme des damnés ? Les Hommes, n’ont tout de même pas été mis sur Terre que pour transpirer ! Et rien ne serait plus normal, qu’à l’aube du 3eme Millénaire, qui consacre l’ère « post-industrielle », et l’ère du Progrès, les Hommes travaillent enfin, ‘à la LUEUR de leur front’ et qu’ils récoltent les fruits du long et inlassable labeur, qu’ils ont effectué depuis l’aube des temps. Malheureusement, et répétons-le encore, c’est par l’incompétence des Dirigeants du Monde entier, que le Progrès, mal partagé, est devenu la cause principale d’un fléau, aussi absurde qu’inhumain que l’on a nommé : Chômage !

Force, nous est d’admettre que le Progrès, n’a de raison d’être, que s’il profite à tous, et que pour aller dans ce sens, il doit servir de variable d’ajustement, à l’équilibre économique mondial. A cette fin, un partage équitable et aussi durable, des bénéfices générés par les Progrès, pourrait se concevoir comme suit :

                Une Part, pour les Entreprises,......pour les Actionnaires et les Investissements.

                Une Part, pour les Salariés....... Réductions Temps de Travail et Hausses des Salaires.

                Une Part, pour les Consommateurs,.....Hausses du Pouvoir d’Achat./‘Baisses des prix’.

 

 

 

Le MEDEF, ..... n’aime vraiment pas les 35 Heures

 

Rien de plus normal pour eux, car avec la R.T.T., les Patrons restent toujours responsables de leurs Personnels. Responsables financièrement, sinon moralement. Alors qu’un licenciement c’est tellement plus simple pour eux ! Un licenciement c’est calculé, c’est clair, net et précis, c’est adapté juste comme il faut, aux intérêts,.... non pas des Hommes, mais des Entreprise ! Et de plus, avantage ‘fric’ suprême, les Salariés licenciés devenus Chômeurs, sont intégralement pris en charge par la Collectivité, c’est à dire par nous,...par tous ceux qui paient des impôts.

 

De toute façon, pour le Patronat, tout changement inquiète et provoque des récriminations souvent excessives. D’ailleurs, toutes les protestations catégoriques qui sont faites aujourd’hui, sur les « 35 Heures », rappellent étrangement l’immense tollé qui avait accueilli, la loi de 1841, concernant elle aussi,....une ‘Réduction du Temps de Travail’ :

 

    - Mais alors là, quelle Honte, ......il s’agissait de réduire à, 8 heures par jour maximum,, le Temps de Travail  des Enfants, âgés de 10 Ans !  Mais qu’importe la honte, l’histoire sociale nous apprend, que les récriminations du Patronat, avaient été d’une virulence rare :

 

      « Que c’était de la démagogie,........que sans la possibilité de faire travailler des petits Enfants, toute l’économie française allait s’écrouler,........que les Entreprises feraient faillite,........ que la France allait perdre toute sa compétitivité ....etc....etc.... »

 

Quand on sait à présent, avec le recul, que l’abolition du travail des ‘petits Enfants’, n’a pas été la catastrophe économique annoncée, mais plutôt une formidable avancée sociétale, on peut se poser des questions sur le bien fondé de leurs arguments négatifs actuels, sur les 35 H.

 Aujourd’hui encore, les mêmes pleurnicheries. ‘Ces Gens, ne veulent vraiment pas admettre que l’on ne pourra jamais réduire le Chômage, si l’on ne réduit pas les horaires !’

 

 

 

La Lutte contre le Chômage, passe toujours par la R.T.T.

 

Mais comment, le M.E.D.E.F., peut-il nier cette évidence ? Il doit y avoir des relents « d’Alzheimer » dans le milieu patronal ! Car en effet, comment certains ne se souviennent-ils pas des rudes et durs combats, « Temps et Travail » , menés par nos Parents et nos Aïeux. Nombreux combats de la Classe Ouvrière, écrits en lettres de sueur, et parfois aussi, en lettres de sang, dans l’histoire de notre épopée sociale et laborieuse ? Oui, comment ne pas se souvenir que c’est grâce à ces quasi-esclaves d’alors, grâce à leurs efforts et à leurs sacrifices, que peu à peu, le ‘Travail’ s’est de plus en plus socialisé et humanisé!

 

C’est ainsi, que d’un horaire hebdomadaire de 80 Heures, en 1850, nous sommes progressivement descendus à 39 Heures par semaine, en 1982 ! Soit, en  130 Ans, une Réduction moyenne du Temps de Travail de :.....Une Heure tous les 3 Ans !  Et il faut noter que ces réductions,....grâce aux gains de productivité gagnés par nos constants progrès technologiques, se sont toujours faites,....sans perte de salaire !

 

 

Alors pourquoi, pour quelles raisons occultes, devrions nous, aujourd’hui, nous arrêter au chiffre fatidique, de 39 Heures de travail, par semaine ?

 Le Progrès des Hommes, lui, ne s’arrête jamais !.....Heureusement, car c’est grâce à lui, que l’Humanité avance !

 

 

 

                                  

LE SYSTEME P.E.P. *  Le Partage Equitable du Progrès

 

Ce Système original, a été présenté en intégralité dans mon livre édité en 1998 :

«  35 HEURES ,.... pour une Nouvelle Société »

Le principe de base est très simple : Dynamiser les « Charges Passives » des Entreprises :

 

 Au lieu de verser des charges, pour payer des Chômeurs  qui restent chez eux               à ne rien faire, il vaut mieux que les  Entreprises conservent ces charges,              par-devers elles, pour  embaucher et,.... payer, ces chômeurs a travailler !

 

Contrôle chiffré Approximatif du Principe : P.E.P.

Afin de simplifier notre petite démonstration, nous prendrons comme axiomes de base :

           - La réduction des horaires souhaitée, qui est de ....... :  39 Heures, à 35 Heures

           - Et pour cette réduction, nous prendrons, le pourcentage, arrondi de,..... : 10 %

 

 

L’astuce du Système P.E.P. a été de trouver une démarche cohérente, qui permette d’embaucher : « 1 Chômeur par groupe de 10 Salariés » ! Sans que cela ne coûte, pratiquement pas, un sou de plus à personne : ni aux Entreprises, ni aux Salariés, ni à l’Etat 

 

 Et cela, grâce à la possibilité de créer de nouveaux Emplois, par ......:

- 1) - Par la réduction des horaires de travail de 10 % .  Soit passer de 39 Heures à 35 H.

-  2) - Par l’augmentation des effectifs de 10 %. Embaucher 1 Chômeur par Groupe de 10.

Pour avoir les mêmes temps de production.

- 3) - Par l’exonération des 10%  de la‘Masse Salariale’, liée au Chômage, qui permet  d’embaucher et payer totalement ,. 1 Chômeur par décades de 10 Salariés.

 

 Exemple : Pour un effectif de départ de : 10 personnes.

      Effectif : 10  Pers. à 39 H. par semaine  =  390 Heures de production  hebdomadaire.

      Embauche d’ 1 Chômeur.

      Effectif : 11  Pers. à 35 H.  par semaine =  385  Heures de production.......

 

Comme on le voit, le principe préconisé par le ‘Système P.E.P. ‘ est parfaitement viable. Le petit écart relevé de 5 Heures, provient des arrondis de calculs. Parce qu’il est évident, bien sûr, que toutes les mises en application  dans les Entreprises, seront étudiées et affinées, par nos éminents économistes et, approuvées et imposées sur le plan National..

Il en sera de même pour ce qui concerne l’exonération des ‘Parts de Charges Sociales’ liées au Chômage, dont les choix et les valeurs seront à définir par des Spécialistes du Personnel.

 

 

 

Créer Deux Régions Pilotes, Nord – Sud

 

Pour peu que l’on y réfléchisse, et pour ceux qui cite l’Allemagne en modèle, on pourrait dire que les « 35 Heures », ou même la R.T.T., sont en quelque sorte du « Chômage partiel » à la Française. « Du Chômage Partiel Prévisionnel Anticipé » ! Mais chut......

 

Pour revenir à notre « Système P.E.P. », nous pensons qu’il pourrait être intéressant de tester sa faisabilité, et de procéder éventuellement à sa mise au point. A cette fin, on pourrait sélectionner deux Régions de France, dont le Staff et les Entreprises accepteraient pour un temps, de jouer le rôle de cobayes socio-économiques.

 

Ces actions expérimentales, contrairement à ce que l’on pourrait croire, au lieu d’être des sources de querelles ou de divisions, , devraient avoir un effet catalyseur propre à mobiliser les Hommes et à réanimer les territoires concernées. De plus, la France entière, aurait les regards tournés vers ces  régions-tests, afin de mesurer l’évolution de leurs expériences sociétales. Ce serait pour tous les Français, le signe qu’enfin,..... le Gouvernement bouge ! Ce serait la fin de l’immobilisme et certainement aussi, .....le début de la « Démocratie Participative » tant préconisée et souhaitée par tous les Socialistes !

 

Une ‘France-laboratoire, pour tests sociétaux ? Pourquoi pas ?  Ce serait assez bien dans nos Traditions.....Et quel beau Challenge pour notre nouveau  Gouvernement Socialiste Intégral !

 

                                                                        

                                                                           Raymond MONEDI

                                                                            Septembre 2012

 

 

* Le « Système P.E.P. », pour la réduction du Chômage, a été présenté sur nos 2 livres :

 - ‘AFIN QUE NUL NE PLEURE’.....ou le Dynamisme Convivial’ ,....... publié en 1992.

 - ’35 HEURES,......pour une Nouvelle Société’,............publié en 1998.

 Ces 2 livres ont été édité par :...... BUCHET – CHASTEL       PARIS.

 

 

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Sommaire

Fermer la fenêtre