ACTUALITE MARS 2013

Sommaire

Fermer la fenêtre


 

 

La     R. S. E., .... 
et les CHEVALIERS des TEMPS MODERNES

 

Dans la vie,  il y a deux sortes d’Hommes,

- Ceux qui calculent

- et ceux qui entraînent !

Et si les premiers ont quelques victoires

c’est toujours aux seconds que sourit la Gloire !                                                                                                                             Maréchal LYAUTEY

 

 

 

  PATRON ! .....

 

Mais quel beau patronyme ! ! Quel honneur, quelle fierté, de mériter....d’être appelé ‘Patron’. Car si dans les hautes sphères, des titres comme : Chef d’Entreprise, Employeur, ou P. D.G., font prestigieux ,....et qu’en bas de l’échelle, des appellations comme : négrier, ou taulard, font plus irrespectueux, seul le titre mérité de vrai ‘Patron’, apporte à son possesseur,....quelque chose de plus, que les autres n’ont pas !

 

Quelque chose de plus, de plus chaleureux, de plus dense et de plus humain ! Disons pour simplifier, qu’il y a, des ‘Patrons Communs’ et des ‘Patrons Humains’ ! Et dans la réalité, si les premiers, souvent discrets, sont constamment confinés en haut, dans leur tour d’ivoire, les seconds eux, aimant les contacts, sont très souvent en bas, sur le terrain, bien plus proches de leur Personnel. Ajoutons également, que si les premiers ne s’occupent que de la réussite de leur entreprise, les seconds participent aussi très souvent à la réussite de leur environnement ! C'est-à-dire, que pour le ‘Patron commun’, l’objectif premier est ‘le Fric’,......alors que pour le ‘Patron Humain’, l’objectif, le seul, c’est .....’l’Homme’ !

 

 

 

La « R. S. E. » va Protéger « les Droits de l’Homme »

 

Depuis l’An  2000, par un heureux hasard, un nouveau concept de management sociétal, prenant aussi en compte le volet environnemental, est apparu dans le milieu entrepreneurial.  Encore assez peu connu du grand public, ce concept up to date, correspond parfaitement à l’évolution actuelle  des esprits, qui à présent exige des entreprises, de contribuer aux enjeux du ‘développement durable’, tout en les invitant bien sûr, à continuer, à respecter, et à faire respecter, ...... les Droits des Travailleurs.     

                         

Il s’agit de la : « R. S. E. » ,.... la ‘Responsabilité Sociétale des Entreprises’. Ce nouveau concept tend à définir les responsabilités des entreprises, vis-à-vis de leurs parties prenantes globales, internes et externes. La ‘R. S. E.’ a été mise à l’ordre du jour au sommet de la Terre de Johannesburg, en 2002, dans le but de permettre  l‘intégration volontaire des difficultés sociétales et environnementales, dans les entreprises. pour leur permettre également, de s’unir, de travailler et de réussir ensemble, afin de participer à la vie de la Cité et prendre en considération une grande part des problèmes Humains,.....notamment la lutte contre le chômage et l’insertion des Jeunes. Ajoutons que la ‘R. S. E.’, qui a été aussi adoptée par la Commission Européenne, s’inscrit dans la nouvelle norme ‘ISO 26000’, qui à des niveaux différents, concerne tous les secteurs d’activités.                         

 

 

 

Une évolution inéluctable,..... mais difficile

 

La prise en compte des activités et des relations extérieures des entreprises, va profondément  transformer leur gestion et leur management. De nombreux responsables pourront trouver cette évolution trop excessive, et peut-être même inutile ! Quelle erreur ! Quelle erreur, car cette ouverture forcée sur le ‘sociétal’ et ‘l’environnemental’, était nécessaire et prévisible. Tellement prévisible qu’elle avait même été annoncée ! En effet, dans les années 80, un Patron, Yvon Gattaz, alors Président du C. N. P. F. (le MEDEF de l’époque) avait déjà écrit :

      - « Les Patrons, respecteront une nouvelle éthique de l’Entreprise et de l’Entrepreneur,....et prétendront même, qu’avec de nouvelles entreprises à taille humaine, être les phares de notre économie et de la Société de demain ; même si, par moment, il a pu paraître à certains, plus facile d’être esclaves que d’être,.....Hommes libres ! »

 

 

C’est aussi Yvon Gattaz qui avait lancé en 1989, les premières idées du genre, ....R. S. E. :

- ‘L’Entreprise d’utilité publique’, ....c'est-à-dire l’entreprise citoyenne managée par des Patrons de ‘quatrième type’, impliqués dans la vie régionale.

- ‘Le Décitemps’, .....c’est à dire le dixième de leur temps de travail,(soit une demi-journée par semaine), que tous les Patrons et hauts Dirigeants d’entreprise, doivent consacrer à la Cité, et à l’environnement.

Malheureusement, que reste-t-il  de ces formidables propositions sociétales ? Rien

 

 

 

Pionnier on naît,......Pionnier on reste

 

Ce qui est certain, c’est que si le MEDEF d’aujourd’hui, avait suivi la voie tracée par Yvon Gattaz au CNPF d’hier, le Patronat Français n’aurait pas la triste image qui est la sienne actuellement ! Depuis quelques temps déjà, de nombreux Patrons sont devenus craintifs, timorés, hésitants et aussi et surtout, velléitaires et pusillanimes ! Ils se renferment dans leurs petites citadelles technico-économiques pour attendre le retour de jours meilleurs. Cette conduite est indigne et même, incompréhensible de la part d’Hommes qui ont donné une formidable preuve de volonté et de courage, ...... lorsqu’ils ont créé leur entreprise !  En effet,’l’Esprit  Pionnier’ comme l’Esprit d’Entreprise’ est viscéral, on l’a, ou pas !

Il semble que le Patronat n’ait jamais réalisé la phénoménale puissance qui est la sienne. Une puissance, dont il n’a jamais prit conscience et qu’en conséquence, il a toujours très mal géré ! A l’époque, un journaliste avait même déclaré que le Président du ‘MEDEF’, le « Patron des Patrons », était en fait, après le Président de la République, et le Premier Ministre, le troisième personnage de l’Etat.

 

Oui ! Messieurs les Patrons, vous êtes encore plus forts que vous ne le pensiez. Mais en contrepartie de votre grande puissance, vous avez d’immenses responsabilités vis-à-vis de la collectivité, vous avez d’immenses devoirs, qu’à ce jour vous n’avez pas toujours assumé. Oui Messieurs, vous devez comprendre qu’avec la crise absurde que nous subissons : la mondialisation,  le chômage, la concurrence l’exclusion, etc..... vos responsabilité ne peuvent s’arrêter à la bonne marche de vos entreprises. Vous devez bien plus que cela à la ‘Société’ dans laquelle vous vivez ! C’est de ce constat, logique, qu’est venue la nécessité de créer la  « R. S. E. ». La ‘Responsabilité Sociétale des Entreprises’ !

 

 

 

Une nouvelle race de patrons,....pour une nouvelle civilisation

 

Si diriger c’est prévoir, il nous faut déjà savoir que le management des entreprises, va profondément changer dans les années à venir ; bientôt ne survivront que les « entreprises dites citoyennes », c'est-à-dire, celles qui auront su promouvoir les Hommes,.....au dedans comme au dehors des lieux de travail. Cette irrésistible évolution doit être déjà largement intégrée dans le mental des Patrons dits de « quatrième type » ; des Patrons, qui ont compris, avant beaucoup d’autres, que les R. H., les ‘Ressources Humaines’, étaient le plus grand capital des entreprises !

 

            - Et c’est là, justement qu’est le problème ! Car les connaissances et les compétences en Ressources Humaines ne s’apprennent, quasiment pas ! On ne peut les conforter et les développer, que si on possède un minimum de coeur en soi, mais en aucun cas on ne peut créer ces facultés, si on n’en possède pas quelques germes dans les tripes ! Et pour confirmer cette assertion, si difficile à admettre pour beaucoup, rappelons notre premier propos  au début de cet article :  «  Les vrais Patrons, les ‘Patrons Humains’, ont quelques choses  de plus,.....que les autres n’ont pas ! »

 

               - Et seule, une nouvelle race d’Hommes,.....des ‘Chevaliers des temps modernes’, sera capables d’entraîner l’Humanité vers une nouvelle Société, ou mieux, vers une nouvelle civilisation. Répétons-le, car cela est inéluctable, les modes de travail dans les entreprises et,.....les modes de vie dans la Société civile, vont profondément se transformer dans les décennies à venir. Un nouvel art de vivre et de travailler, plus intelligent et plus convivial, doit naître, pour assurer le « Développement durable et soutenable» de l’Humanité !

 

 

 

Les Chefs d’Entreprises,.....comme Elite

 

Depuis que le Monde, est Monde,..... le Monde va mal !  Sans but bien défini et sans raison apparente, le Monde, tel un bateau ivre, vogue dans l’espace. Il semble que tout va à vau-l’eau, y compris la planète Terre, et nous,..... les Terriens. Depuis toujours, Roi, Président, Ministre, Chef d’entreprise, Maire, ou simple lambda, tout le monde fait ce qu’il veut,  quand il veut, et comme il veut ! Comment s’étonner ensuite du foutoir dans lequel se débattent les Hommes, depuis l’aube des temps ! Et en ce moment même, au début du troisième millénaire, l’Humanité s’enfonce dans un marasme sans nom, où personne ne sait où se trouve la vérité, où se trouve le bien ou le mal.

 

Mais immanquablement, un jour viendra, où une ‘Elite’ digne de ce nom se formera ! Depuis longtemps déjà,  la nécessité s’en fait terriblement sentir, et heureusement, la mise en place sur le plan mondial de la « R. S. E. »  va accélérer les choses. Mais il ne fait aucun doute, que dans un premier temps, le vivier de l’Elite sera constitué en grande partie, par les ‘Patrons Humains’ d’aujourd’hui. En effet, par leur ‘esprit d’entreprendre’, par leur maîtrise des affaires, et par leur expérience dans le management des Hommes, les Chefs d’Entreprises auront un rôle prioritaire à jouer dans la construction  de la nouvelle Civilisation.

 

 

 

Travailler  bien sûr,  mais,...... Vivre Aussi

 

Dans la Société moderne et conviviale de demain, où grâce aux machines numérisées et aux matériels informatisés, ..... le temps de Travail va se réduire de plus en plus, à l’avantage des temps de formations et de loisirs : culture, arts, sports, recherches, etc.... En effet, le temps est venu de comprendre, (n’en déplaise aux ‘Patrons Financiers’)  et de réaliser, enfin :

 

«Que les Hommes, n’ont pas été mis sur Terre, que pour travailler,.

mais pour vivre aussi» 

 

Et il arrivera d’ailleurs, un moment où, les « Chevaliers des temps modernes » auront obligatoirement deux casquettes : Une, pour manager la Société, dans laquelle ils travailleront, et Une, pour manager  la Société civile, dans laquelle ils vivront !

Alors là,..... DIEU révisera  l’anathème qu’il lança aux Hommes, dans le Jardin d’Eden, pour  dire à présent :                

 

 « Tu vivras et tu travailleras à,.....la  ‘LUEUR’,  de ton front »

 

 

 

                                                                                 Raymond MONEDI

                                                                                       Mars 2013

 

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Sommaire

Fermer la fenêtre